Retour

30 Juillet 2019

Choisir un style

Choisir un style de jardin n'est pas si évident : il en existe de nombreux types, originaires d’une région géographique, ou fruit de l’imagination de grands paysagistes, qui ont lancé des modes, comme dans toutes les disciplines artistiques. Suivez vos goûts bien sûr, mais tenez compte aussi du temps que vous pouvez consacrer à l'entretien du jardin et pensez à son intégration dans l'environnement alentour.

Les jardins de style méditerranéen, naturels ou structurés : les plantes choisies sont adaptées à la sècheresse et supportent un gel léger. Les plantes en coussins couvrent les talus maintenus par des murs en pierres, les graminées s’insinuent entre les dallages, des poteries accueillent quelques fleurs, et le gravier remplace le gazon.

Les jardins de style contemporain peuvent être très variées. Souvent très structurés, son mobilier design est un élément essentiel. L’espace est organisé en chambres thématiques et on y trouve des éléments construits (murs, pergolas, bassins…).

Les jardins de style minimaliste sont conçus avec un minimum d’éléments, offrant un maximum d’effet. Basés sur l’équilibre, la symétrie et les axes, ils sont réalisés en matériaux de qualité, les végétaux sont rares mais contrastent fortement avec les éléments construits.

Les jardins de style exotique : les jardins secs, d’une ambiance très minérale, donnent une illusion désertique avec des plantes graphiques. Les jardins luxuriants sont très densément plantés et l’eau crée une atmosphère humide. Les jardins évoquant un pays ou une culture, comme les jardins marocains, mexicains ou japonais. Ces derniers sont à réserver aux jardiniers chevronnés. Ils expriment un équilibre naturel parfait, destiné à la contemplation et proposent une interprétation symbolique et poétique d’une scène naturelle.

Les jardins ludiques pour enfants proposent des coins de jeux : structures pour grimper, se cacher, sauter, expérimenter, bricoler...

Il existe encore bien d'autres styles de jardins, comme les jardins potagers, avec un dessin très géométrique pour simplifier l'entretien, et associant plantes vivrières, médicinales, potagères, fleurs et arbres fruitiers. Les jardins romantiques, denséments plantés et traversés d'allées sinueuses, les jardins formels puisant leur origine dans les jardins à la française et parfois réinterprétés de façon contemporaine, les jardins à l'anglaise, où de vastes pelouses et massifs fleuris sont peu adaptés à la Provence, ou encore les jardins extravagants, personnels, impressionnants et très originaux, ne laissant jamais indifférent.

Sources photos : Jean Mus, Secret garden, Tate Studio, Pinterest